DES VÊTEMENTS BIO ET ÉTHIQUES

Sur cette page, nous souhaitons aborder en toute transparence l'histoire des vêtements leaflong. Les matières utilisées, la confection, la provenance... Vous saurez tout sur le sujet !

T-shirt en coton bio

Voir la collection

NOTRE FOURNISSEUR

Nous proposons des produits de la marque Stanley/Stella, reconnus pour leur robustesse et leur qualité. Stanley/Stella est une entreprise Belge collaborant avec des entreprises au Bangladesh.

Le choix de ce partenaire s'est fait après de longs mois de recherches, d'échanges et de réflexions, à peser le pour et le contre de chaque sujet important pour ce genre de projet : les matières utilisées, la provenance, le prix, les labels et certifications...

Finalement, nous nous sommes dit que le plus important n'est pas où les vêtements sont faits, mais comment ils sont faits. Le made in France/Europe n'est pas toujours "bon", socialement comme environnementalement. A l'inverse, un produit confectionné à l'autre bout de la planète n'est pas forcément "mauvais".

Plus d'informations sur cet article d'Himalayan Made : Le Made in France n'est pas écologique.


Les équipes et l'atelier Stanley/Stella
Source : Stanley & Stella

PREMIÈRE ÉTAPE : LE COTON BIO

Le coton bio utilisé pour la confection des vêtements provient d'Inde, premier producteur mondial.

Il est issu de graines n'ayant pas été modifiées génétiquement et est cultivé sans produits chimiques, pesticides ou insecticides. Les fermes utilisent des méthodes naturelles, comme la rotation des cultures, extrêmement bénéfiques pour les sols, la faune et l'environnement et permettent de conserver la biodiversité. C'est aussi la garantie de bonnes conditions d'hygiène et de qualité de vie pour les fermiers et leurs familles.

Ce coton bio est labellisé GOTS, la certification la plus stricte du domaine textile en matière sociale et environnementale.


Fermier indien et son coton bio
Source : Stanley & Stella

DEUXIÈME ÉTAPE : LA CONFECTION ÉTHIQUE

La confection des vêtements se déroule dans des usines au Bangladesh, pays voisin de l'Inde.

Toutes les étapes de la confection, du tricotage jusqu'à l'empaquetage, sont réalisées entièrement dans chacunes de ces usines, supprimant le transport entre chaque étape et permettant un contrôle qualité strict et mieux suivi.

Les usines sont auditées par la Fair Wear Foundation, une association non commerciale à laquelle peuvent adhérer des marques, distributeurs et producteurs de vêtements pour s'engager dans un processus vérifié et transparent d'amélioration des conditions de travail dans les unités de confection de leurs filières d'approvisionnements.

La Fair Wear Foundation possède son propre Code du travail, garantissant de bonnes conditions de travail et d'hygiène pour les employé.e.s, un salaire décent pour vivre, un travail contractualisé, l'exclusion de harcèlement, du travail forcé ou du travail d'enfants.


Ouvrières bangladaises souriantes
Source : Stanley & Stella

TROISIÈME ÉTAPE : LE MARQUAGE MADE IN FRANCE

Cette dernière étape se passe en France dans les ateliers de Main Gauche, une entreprise de marquage textile reconnue pour son savoir-faire et sa qualité. Main Gauche réalise le marquage griffe cou de vos vêtements, la dernière touche avant d'arriver dans nos locaux.

Main Gauche fait parti de l'association 1% pour la planète, ce qui signifie qu'il reverse 1% de son chiffre d'affaire à des associations œuvrant pour l'environnement.


Association 1% pour la planète

EN BREF : LE PARCOURS DU VÊTEMENT


Le parcours des vêtements leaflong
Source : Stanley & Stella

POURQUOI CE CHOIX ?


1. Rendre la mode éthique abordable

Le prix d'un produit est fortement influencé par le coût de la main d'œuvre. En France, il est élevé et n'est pas à portée de toutes les bourses. Le Portugal est un bon compromis, mais logistiquement très difficile pour une petite marque, avec des minimums de commandes importants. Grâce à ce fournisseur, nous pouvons commander des quantités plus cohérentes, à des prix nous permettant de vous proposer des produits plus abordables.

2. Promouvoir un mouvement plus vertueux et plus responsable

Le Bangladesh est l'un des pays les plus touchés par les impacts néfastes de la fast fashion, cette mode éphémère aux prix toujours plus bas. Autant d'un point de vue social qu'environnemental, les pays d'Asie subissent les pressions des grandes marques de mode pour (sur)produire toujours plus, toujours plus vite, toujours moins cher. Malgré les risques, les ouvrier.ère.s sont obligé.e.s de travailler dans des conditions déplorables pour subvenir à leurs besoins et ceux de leurs familles, entraînant de nombreuses maladies et décès.

L'objectif est de travailler avec des partenaires assurant de bonnes conditions de travail et d'hygiène, rémunérant leurs employé.e.s décement et garantissant leur protection sociale. Plus cette demande de confection éthique sera forte, plus les entreprises se tourneront vers ces modes de production.

La collection en coton bio

APPRENEZ EN PLUS SUR


Le concept
Les certifications

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,